Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Taxes
0,00 € Total

Panier Commander

Lettre d'informations

La botanique du cacaoyer

 

Le chocolat ne pousse pas dans les arbres mais est issu d’une fabrication à base de fèves de cacao produites par les fruits du cacaoyer.

DESCRIPTION du CACAOYER appelé « L’ARBRE à CHOCOLAT »

LE CACAOYER : nommé en botanique Théobroma Cacao. Il appartient à la famille des Sterculiacées (Sterculia, Cola). Théobroma (nourriture des Dieux) en référence à l’origine sacrée de l’arbre chez les Indiens d’Amérique. Cacao en référence aux mots aztèques comme cachoatl, cacaohatl ou cacaoquahuul.

L’ARBRE : à maturité vers 8 à 10ans, il mesure de 3 à 8mètres de haut mais peut atteindre 15mètres s’il n’est pas taillé pour des raisons d’exploitation agricole. Il exige un terrain bien drainé, chaud et humide, propre aux pays tropicaux. Le cacaoyer n’aimant pas le soleil, on le plante en même temps que des arbres de couvert, le plus souvent des érythrines, beaucoup plus grands que l’on appelle couramment « mères du cacao ». Sa capacité de production se maintient en moyenne jusqu’à 30ans voire plus. Il peut vivre jusqu’à 60ans.

LE TRONC : le diamètre du tronc est de l’ordre de 20cm et son écorce ressemble un peu à celle de nos bouleaux. Son bois est poreux.

LES FEUILLES : alternes, oblongues et pointues, d’abord d’un bleu violet, elles tournent plus tard à la couleur vert foncé. Elles mesurent en moyenne 20cm de long et 8cm de large. A pétiole, muni d’une articulation qui leur permet de s’orienter en fonction de l’intensité lumineuse, elles ressemblent à des feuilles de châtaigniers. Le cacaoyer porte des feuilles toute l’année.

LES FLEURS : petites, blanches, jaunes ou roses pâles, elles sont présentes sur l’arbre pratiquement toute l’année. Elles poussent directement sur le tronc ou sur les branches principales et apparaissent vers la 5ème année. On trouve en permanence des fleurs, des feuilles et des fruits ensemble sur l’arbre. Sur mille fleurs, une seule arrive à maturité. 5% des fleurs d’un arbre sont fécondées.

LE FRUIT : quand il est petit, il s’appelle « chérelle » pour devenir « cabosse » à maturité, environ 5à7mois après la pollinisation de la fleur. De forme allongée comme un petit ballon de rugby, la cabosse pèse 200g à 1Kg. Sa longueur est en moyenne de 15 à 20cm et sa largeur de 7 à 9cm.  Avant maturité, la cabosse peut être verte, rouge-violet ou verte pigmentée de rouge-violet. Ayant atteint sa maturité, elle vire au jaune, à l’orange, avec ou sans pigmentation. La récolte des fruits se fait deux fois par an. Un arbre rapportant annuellement 25 fruits est considéré comme un bon producteur. Cette récolte correspond à environ 1 à 2 Kg de fèves de cacao par arbre. C’est pourquoi les fèves de cacao sont surnommées : « l’or brun ». Le cacaoyer produit à partir de 4 à 5ans et est en plein rendement entre 10 et 25ans.

LA GRAINE : dans chaque cabosse, une grappe de 20 à 50 graines en forme d’amande est entourée d’un mucilage, sorte de masse gélatineuse blanche. De 2 à 2.5cm de longueur, elles sont appelées « fèves de cacao », en raison de leur forme et de leur dimension. C’est le terme attribué au fruit commercialisé. Riches en amidon, en matières grasses et en alcaloïdes (théobromine et caféine), elles représentent 25% du poids du fruit.

Les jeunes plants de cacaoyer sont repiqués dans des corbeilles et mis en pleine terre à leur dixième mois.

 

Recherches associées:  Les Cépages du Cacaoyer La législation du ChocolatLa Botanique de CacaoyerPréparation des fèves du Cacaoyer, Les Classifications du CacaoLes Chocolats Pur Beurre de CacaoLes Formes du ChocolatLe Fourrage des ChocolatsAmélioration du Rendement du Cacaoyer, La Production Mondiale de CacaoLe Chocolat BiologiqueLe Chocolat et l'environnement.